Entomologie

Si le décès remonte à plus de 48 heures, le médecin légiste fait appel à un entomologiste. L’entomologie est une science qui permet aux individus de la police scientifique de déterminer avec précision l’heure du décès d’un corps. Elle se caractérise par l’étude des insectes retrouvés sur le corps. Chaque type ou phases de développement d’insectes correspondent  à un niveau de dégradation des tissus de l’organisme. L’analyse de leur degré de maturité permet alors de dater la mort, même quand celle-ci remonte à plusieurs semaines. Une partie des insectes est conservée dans l’alcool et l’autre partie est destinée à l’élevage dans des conditions similaires de celle de l’environnement  (température, humidité…) du cadavre et de son voisinage.

Dès le départ, des insectes arrivent et l’on peut retrouver des insectes sur le corps jusqu'à 3 ans après la mort. On trouve différents types d’insectes présents sur le cadavre, appelés des arthropodes :

-Des arthropodes nécrophages (qui se nourrissent du cadavre) 

-Des arthropodes nécrophiles (qui se nourrissent des autres espèces animales présentes sur le cadavre)

-Des arthropodes omnivores (qui se nourrissent à la fois du cadavre et de la faune présente)

-Des arthropodes opportunistes (dont la présence n’est pas systématique par exemple les araignées)

En 1894, le vétérinaire et entomologiste Pierre Mégnin décrit une succession de 8 vagues d’insectes et d’acariens appelées escouades, conditionnée sur l’état de dégradation du cadavre, et qualifie ces arthropodes de « travailleurs de la mort ».

81691876cadremegnin-1-jpg-1.jpg

1.jpg1-1.jpg- Première escouade : les premiers insectes sont calliphoridae ou mouche à viande et les muscidae ou mouche domestique commune. Ces insectes arrivent directement après la mort, avant qu’il y ait odeur de décomposition. Ils arrivent parfois même juste avant la mort, à l’agonie.

2.jpg- Deuxième escouade : les mouches sarcophagidae, arrivent dès que le corps dégage les odeurs cadavériques aux alentours d’un mois après la mort

3.jpg- Troisième escouade : les coléoptères dermestidae surviennent aux alentours de deux à trois mois après la mort et apparaissent lors du rancissement* des graisses.

4.jpg- Quatrième escouade : les mouches piophilidae ou mouches du fromage, apparaissent lors de la fermentation de la caséine* entre 4 et 8 mois après la mort.

5.jpg- Cinquième escouade : un dégagement d’ammoniac donne ensuite le signal de la cinquième vague : les coléoptères, dont histeridae.

6.jpg- Sixième escouade : une fois les fermentations arrêtées, surviennent les acariens, arachnides microscopiques qui nettoient les dernières humeurs du cadavre, entre 6 et 12 mois après le décès.

7.jpg- Septième escouade : les coléoptères et les lépidoptères de la septième vague interviennent lorsque le cadavre est complètement desséché, entre 1 et 3 ans.

8.jpg8-1.jpg- Huitième escouade : les coléoptères tenebrionidaeun scarabée, et ptinidae interviennent 3 ans après la mort et éliminent tous les restes des escouades précédentes.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×