Putréfaction (interne)

Comme nous l’avons expliqué dans la partie << I. >>, la putréfaction concerne également  les organes internes.

--> Il y a plusieurs stades concernant la putréfaction des organes internes :

- La trachée et le larynx subissent la putréfaction au bout de 3 à 5 jours en été et 6 à 7 jours en hiver après la mort. La trachée passe d’une couleur blanche à une couleur rouge cerise.

 - L’estomac quant à lui se putréfie très vite. Au bout de 4 à 6 jours, des tâches isolées, plus ou moins grandes apparaissent sur l’estomac. Au fur et à mesure, le rouge sale devient noir gris.

Les intestins se putréfient de la même façon que l’estomac, les réactions se répandent alors au reste du tube digestif.  

- La décomposition du foie commence à la surface convexe, parait sous une couleur verte qui devient noire et le sang diminue par évaporation.

- Les cerveaux subissent la putrescence au bout de 2 à 3 semaines.

- Les parois du cœur se ramollissent, il devient mou, verdâtre, puis gris et enfin noir.

- Au même moment, les poumons laissent apparaitre de petites vésicules et deviennent d’une couleur vert bouteille puis noirs.

- La putréfaction du rein est représentée par une couleur chocolat qui devient verte ou noirâtre. Il se ramollit.

- L’œsophage va ensuite subir la putréfaction et devient gris vert sale.

- Le pancréas devient rouge sale et va se détruire complètement.  

- Le diaphragme quand à lui, va commencer à se putréfier la première semaine après la mort, en présentant des tâches vertes ; celle-ci va durer entre 4 et 6 mois.

 -La putréfaction du système vasculaire et l’utérus constituent le dernier stade de la putréfaction des organes internes.

Une fois la putréfaction de tous les organes terminée, il ne reste plus que le squelette.

7-1.jpg

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site